Cristal pour une production TV au Festival international du film d'animation d'Annecy 2018

Prix du jury Enfants au Festival Voir ensemble de Grenoble

Adapté en albums jeunesse "Le veilleur des brumes" par Robert Kondo et Daisuke Tsutsumi (éd. Milan)

Un bébé cochon voit son père partir dans le nuage noir de pollution qui se trouve au bas de la colline. Celui-ci lui laisse un moulin à vent pour tenir le nuage à l’écart et un arrosoir pour maintenir en vie une petite fleur jaune...
A partir de 5/6 ans.

Un film
en 10 chapitres

- Fleur jaune
- Bonjour et ravi de faire ta connaissance
- Des copains désagréables
- A table !
- Jour d'été
- Conte en tire-bouchon
- Le nuage noir
- Le rêve noir derrière le masque
- Tiens ma main
- Le veilleur des brumes

Les créateurs

Dice Tsutsumi

Dice Tsutsumi est né à Tokyo. Diplômé de la School of Visual Arts de New York, il travaille aux studios Blue Sky sur "L'Âge de glace" et "Robots", puis comme directeur artistique sur "Toy Story 3" et "Monsters University". Il participe aussi à des projets bénévoles comme le "Totoro Forest Project". Robert Kondo est né dans la banlieue de Los Angeles. Initié au dessin par sa mère, dessinatrice de mode, il étudie au Art Center College of Design de Pasadena. Ensuite, c'est chez Pixar qu'il passe 12 ans comme directeur artistique de films.

Robert Kondo

Robert Kondo est un metteur en scène de cinéma, illustrateur et écrivain américain. Diplômé en illustration du Art Center College of Design de Pasadena, il commence à travailler chez Pixar en 2006 comme dessinateur sur le film Ratatouille. Chez Pixar il va être directeur artistique sur les films Ratatouille, Toy Story 3, et plus récemment Monsters University et designer de production. En 2016 il quitte Pixar pour fonder Tonko House où il travaille comme scénariste sur divers projets d'animation.

A l'origine :
The Dam Keeper

The Dam Keeper est un court métrage réalisé en 2014 par Robert Kondo et Dice Tsutsumi.

La collaboration au sein du tout nouveau studio Tonko House entre des artistes talentueux a donné naissance à une première œuvre qui a conquis la plupart des festivals internationaux.

L’action se déroule dans un futur dystopique où survit une petite ville grâce à la seule présence d’un moulin et d’un barrage qui tiennent éloigné un nuage noir et menaçant. Le gardien du barrage est un jeune cochon qui remonte méthodiquement la mécanique permettant aux pales du moulin de protéger la ville en éloignant le brouillard. C’est alors qu’un nouvel élève arrive dans sa classe, un jeune renard… Une profonde amitié voit le jour.

Petit cochon vient de naître à l'ombre du moulin familial. Il va connaître les joies de l'amitié, de la nature, apprendre à se méfier des prédateurs et voir son père le quitter pour lutter contre un menaçant nuage noir. Un dessin animé sans dialogues (idéal donc pour les très jeunes spectateurs), où la narration repose sur la beauté du dessin, qui est, comme le film, faussement simpliste. Derrière une ligne ronde et claire, le scénario, séquencé en dix chapitres, et la mise en scène sont traversés par des étrangetés qui expriment la fausse quiétude de l'enfance et les terreurs qui l'habitent. Une merveille d'animation joyeuse et grave, où passe, sans mièvrerie, la peur de grandir.

Le cochon, le renard et le moulin

Suite à ce succès, Tonko House décide de coproduire un ensemble de 10 chapitres avec Hulu Japon, avec le concours d’artistes internationaux. C’est une sorte de « prequel » au court métrage qui raconte les souvenirs d’enfance de Cochon et explique pourquoi et comment il a la lourde responsabilité d’être celui qui empêche la brume d’atteindre le village.

Constituée de 31 000 photogrammes, tous peints à la main individuellement, la production a duré 8 mois, avec une équipe composée d’artistes ayant travaillé sur le court métrage originel mais aussi de nouveaux arrivants.

Sortie DVD le 07/03/2020

Le cochon le renard et le moulin
Retour en haut