Tenez-vous à carreau,
il arrive !

Le jeune Alex, élève en classe de 5ème, vit dans une famille recomposée.

Pour son anniversaire, il reçoit de la part de son oncle excentrique, de retour de Thaïlande, une poupée Ninja vêtue d’un étrange tissu à carreaux. Alex découvre que le jouet s’anime et qu’il parle !

Le Ninja propose à Alex un pacte secret : il l’aide à devenir plus fort pour affronter ses peurs et ne pas se laisser intimider à la maison comme à l’école.

En échange, Alex doit l’aider à accomplir une mystérieuse mission…

Cette alliance faite d’amitié, de courage et d’humour transformera pour toujours ces deux improbables compagnons.

A partir de 11 ans.

Le Monde

Ce récit initiatique, qui met en scène une flopée de personnages politiquement incorrects, offre un moment de pur divertissement.

-Véronique Cauhapé-

Télérama

Triomphe au Danemark (avec près de neuf cent cinquante mille spectateurs, soit un habitant sur six), ce long métrage d’animation en 3D frappe d’abord par sa dimension sociale.

-Nicolas Didier-

LCI

Un film d'animation décalé et subversif conçu pour faire réfléchir les jeunes spectateurs. Mais aussi leurs parents.

-Rania Hoballah-

Alex

Lire la vidéo

13 ans – En classe de 5ème. Garçon doux et intelligent avec un bon sens de l’humour. Il a peur de prendre des risques et de se faire remarquer.

Le ninja à carreaux

Lire la vidéo

Ce jouet est habité par l’esprit vengeur de Taiko Nakamura, un Ninja qui, cinq siècles plus tôt, n’ayant pu sauver les enfants dont il avait la garde, cherche à se racheter, en vengeant les enfants victimes d’injustice. Il peut prendre possession d’entités diverses comme ici dans une poupée fabriquée par des enfants en Thaïlande.

Un film d'animation articulé autour de thématiques sociétales fortes :

Le harcèlement scolaire
Les familles recomposées
Le travail forcé des enfants en Asie

Bien plus qu’un simple film d’animation, Mon Ninja et moi invite à la réflexion sur le monde et sur soi avec humour et émotion. Ce film dénonce autant le scandaleux traitement dont souffrent encore tant d’enfants esclaves dans certains pays, que le harcèlement scolaire. Mon Ninja et moi prône avec pédagogie l’équilibre en tout, qu’il soit moral, physique ou encore alimentaire.

Note du réalisateur

Mon ambition était de faire un film qui peut être regardé par toute la famille, sans être trop enfantin. Il contient différents niveaux de lecture, et s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes. De manière subtile, le film recourt à des méthodes et un style narratif empruntés aux films classiques japonais, comme par exemple les violents orages, les maisons à pignons éclairés par la lune et les fleurs de pommiers qui tombent.

La musique du film est un mix entre du hip hop / trip hop et de la musique d’inspiration japonaise. L’ambition est d’avoir une bande-son qui utilise des beats lourds accompagnés de sifflements de bambous et de tambours Shamisen et Kabuki.

En une minute trente, "1 jour, 1 question" répond aux questions des enfants.
Ce programme proposé par France Télévisions explique avec des mots simples ce qui se passe dans le monde.

C'est quoi le harcèlement à l'école ?

1 enfant sur 10 en France serait victime de harcèlement dans son établissement scolaire, surtout à la fin du primaire et au collège.

Pourquoi dans certains pays les enfants travaillent-ils ?

Dans le monde, 152 millions d'enfants travaillent dans les champs, dans les usines, dans les rues ou les décharges... Ces enfants qui travaillent ne vont pas à l'école et sont exposés à de multiples dangers.

Date de sortie le 18/11/2020

Mon ninja et moi
Retour en haut