Hub

Au bout des doigts

Humbert Chabuel, dit Hub

Dessinateur et scénariste, notamment de la série « Okko », il ouvre les portes de son atelier au cinéaste Benjamin Laurent.

Le serpent et la lance

A l’occasion de la sortie de sa nouvelle bande dessinée « Le serpent et la lance », thriller aztèque, l’auteur a accepté d’être filmé durant ses 6 derniers mois de travail.

Le documentaire nous fait entrer dans l’atelier du dessinateur, en huis clos. Pour respecter les délais de l’éditeur, Hub doit réaliser 4 planches par semaine de septembre 2018 à septembre 2019.

La caméra filme le stylo noir au bout des doigts de Hub, qui forme peu à peu des personnages. Il n’y a pas d’autres commentaires que celui de l’auteur, filmé en noir et blanc quand il s’exprime, et puis le stylo prend le relais de la parole. Apparaît également à l’image, Sophie Uliana, dite Li, coloriste.

On assiste ainsi pleinement au processus de création, avec sa part de travail acharné mais aussi de doute et de questionnements. La création, outre la dimension artistique et technique, implique les relations et les aboutissants avec les imprimeurs, éditeurs, le service marketing, et bien sur l’attente des lecteurs.

Si la bande dessinée fait rêver, l’envers du métier est rarement montré et filmé. Hub livre des conseils, parle de son inspiration, des défis qu’il doit relever. Le tout donne un portrait de la profession tout en prenant l’allure d’un véritable cours de bande dessinée. Un témoignage d’artiste instructif.

Le processus de création

Bande-annonce

Date de sortie le 03/04/2020

Hub au bout des doigts
Retour en haut