La panthère des neiges

Marie Amiguet, biologiste de formation et réalisatrice de cinéma animalier (La vallée des loups, 2016, et Avec les loups, 2018, co-réalisés avec Jean-Michel Bertrand), accompagnée de l’assistant réalisateur Léo-Pol Jacquot, filme le photographe animalier Vincent Munier et l’écrivain Sylvain Tesson en pleine traque de la panthère des neiges sur les hauts plateaux de l’est du Tibet. En toute discrétion, les deux hommes guettent les animaux sauvages dans un monde encore préservé, qu’il vente ou qu’il neige, sous des températures très froides. La panthère des neiges est extrêmement difficile à observer, mais durant ce long affût, le voyage est jalonné d’autres rencontres extraordinaires. La caméra capte les paysages et les êtres, les dialogues entre deux hommes qui voudraient faire comprendre l’urgence de protéger ces rares endroits épargnés par la sur-présence humaine, l’urgence pour l’homme de prendre conscience de son hégémonie dévastatrice.

(…) Il y a cette interrogation : quel sens va réellement avoir notre démarche ? Pourquoi aller au Tibet aujourd’hui ? (…) Ça ne sera vraiment utile que si notre film participe à provoquer un questionnement et une meilleure prise de conscience du peu de place qu’on laisse aujourd’hui au monde sauvage. Un changement de paradigme est, à mon sens, urgent et nécessaire.

Marie Amiguet

Copyright des images de la galerie : ∏Munier

Depuis plusieurs années, le travail du photographe Vincent Munier est de rendre compte de la beauté du monde sauvage, de son exceptionnelle rareté, de son importance capitale pour la survie des espèces. L’objectif du photographe nous transmet la beauté, et il s’accompagne ici des commentaires de Sylvain Tesson, de ses remarques philosophiques et engagées, appuyant le message écologique nécessaire et urgent. Tandis que les caméras de Vincent Munier et Léo-Pol Jacquot sont fixées sur les séquences animalières, Marie Amiguet, sans mise en scène ni préparation de texte, capture les échanges entre le photographe et l’écrivain, une transmission de savoir et d’expérience que nous partageons un peu en filigrane de caméra.

Le photographe naturaliste ne fend pas l’espace, il s’installe dans le temps.

Sylvain Tesson

Le but du voyage, et du projet documentaire, ce n’était d’abord pas la panthère des neiges, mais de filmer la rencontre de deux hommes, Vincent Munier, célèbre photographe animalier, et Sylvain Tesson, écrivain voyageur et journaliste. Un tête-à-tête de deux personnes passionnées, bien que d’un tempérament différent, pour partager une quête, celle de l’affût. Et à la fin du voyage, sans préméditation aucune mais avec espoir, la panthère des neiges, figure légendaire du monde sauvage, se dévoile, clou du périple. Félin impassible qui observe les visiteurs.

Copyright : ∏PaprikaFilms_KobalannProductions
Copyright : PANTHERE_09_∏Munier

« This world has ears and rocks have eyes
Nature loves to hide
The world is a bush full of fiery eyes
(…)
I’ve travelled a lot, I was observed
I was observed and unaware
I’ve travelled a lot unaware
(…)
We are not alone (Good news for my heart) »

Warren Ellis / Nick Cave / Paroles : Sylvain Tesson

Récompenses

  • César du meilleur film documentaire, France, 2022
  • Prix du meilleur documentaire au Festival du film indépendant de Santa Fe, Etats-Unis, 2021
Copyright : PANTHERE_01_∏Munier

Date de sortie le 19/04/2022

La panthère des neiges
Retour en haut